La Maison Bleue : plus qu’une crèche, un concept pédagogique unique

06092011-DSC_9446
oct 02 2015

La Maison Bleue : plus qu’une crèche, un concept pédagogique unique

Créé en 2004 par Sylvain Forestier, entrepreneur et Antonia Ryckbosch, puéricultrice, La Maison Bleue se veut une nouvelle génération de crèches où le bien-être des enfants rime avec celui des parents. Depuis 10 ans, La Maison Bleue a su mettre sa vision de la petite enfance au service de plus d’un parent salarié et entend enrichir son offre en matière de mode de garde.

Répondre à tous les besoins de mode de garde

Le cœur de métier de La Maison Bleue : la gestion de 180 crèches réparties sur tout l’hexagone mais aussi leur construction et leur financement. Le groupe qui compte aussi une dizaine de crèches en Suisse, grâce à des partenariats locaux, entend se développer davantage en France pour disposer d’un maillage national plus important. La Maison Bleue répond à tous les modes de garde : régulier, occasionnel, d’urgence. La plupart des clients qui s’adressent à elle sont des entreprises soucieuses de trouver des modes de garde pour les parents salariés. Elles vont alors pouvoir profiter de places de crèches sur leur site même ou dans le réseau de La Maison Bleue, permettant à leurs salariés de trouver une place dans une crèche proche de leur domicile ou sur le trajet domicile-travail (une tendance très forte actuellement). Précisons que La Maison Bleue a justement développé en France un réseau de crèches baptisé ma-crèche.com qui regroupe plus de 700 crèches sur tout le territoire. Tout parent salarié est ainsi quasi sûr de trouver une place en crèche pour son bambin !

Elargir l’offre pour mieux répondre aux besoins des parents et des entreprises

Un parent qui dispose d’un mode de garde adapté et sécurisant pour son enfant, et ce, de 0 à 12 ans, est clairement un salarié qui sera performant et motivé. C’est donc à la fois pour répondre aux attentes des parents et de leurs employeurs que La Maison Bleue a choisi d’incarner un concept global avec une offre de parentalité complète. L’idée : accompagner le parent à toutes les étapes de l’évolution de son enfant, qu’il s’agisse de garde collective ou de garde à domicile, de soutien scolaire, et ce, 24h/24 et tous les jours. Bref, avec La Maison Bleue, le parent se sent en confiance, sécurisé et surtout, complètement disponible pour son travail. Concilier vie professionnelle et vie personnelle devient possible. Ajoutons que la mise en œuvre d’une crèche sur son lieu d’entreprise est rapide. Il faut compter entre 6 et 9 mois pour que ce projet, clé en mains, voit le jour. Un plus qui vient s’ajouter à l’offre unique de services que propose La Maison Bleue en matière de mode de garde.

Une qualité de service qui engage chaque collaborateur en interne

Choisir de mettre ses compétences au service de La Maison Bleue, c’est d’abord accepter d’incarner les valeurs de l’entreprise. Celles-ci sont fondées sur le respect de l’enfant et des parents, sur le bien-être de chacun et sur la volonté de faire grandir les enfants tout en les ouvrant au monde dans lequel ils vivent. Au-delà, les professionnels de La Maison Bleue sont engagés dans une démarche qualité (laquelle sera certifiée d’ici quelques mois). Les directrices de crèches bénéficient ainsi d’un support qui leur permet de faire face à certaines situations. La qualité de service passe aussi par des aménagements adaptés à l’épanouissement de chaque enfant (sur-mesure et modulables par section) et fabriqués dans le respect de l’environnement. Elle repose également sur le développement de la formation en interne, via l’existence d’une école d’auxiliaires de puériculture afin de garantir un service de haute qualité professionnelle. Cette école réunit deux sessions par an et forme 50 professionnels par session. La Maison Bleue, c’est aussi 2 centres de formation qui permettent aux équipes de mettre continuellement leurs compétences à jour ou d’obtenir un diplôme supérieur, type éducateur de jeune enfant, via la VAE. Une politique RH gage donc de motivation et de fidélisation des collaborateurs. Enfin, qui dit qualité de service dit aussi innovation, un élément clé de l’ADN de La Maison Bleue, à travers un projet éducatif propre. L’équipe fournit ainsi, quelle que soit la crèche, un trousseau d’activités innovantes. Grâce à des équipes réactives et créatives dans ses crèches comme au siège, La Maison Bleue intègre des activités exclusives dans son projet éducatif. C’est ainsi qu’a été conçu le « trousseau » des Clefs qui vont stimuler l’éveil et la curiosité des enfants. Parmi les Clefs phares de La Maison Bleue, citons d’abord, la Clef Little Blue. Chaque semaine, les enfants retrouvent les « little kids » d’un autre pays pour chanter, échanger, découvrir de nouvelles sonorités et une autre culture ! Pendant 10 minutes, les enfants se connectent et partagent des moments inoubliables.  Idéal pour l’éveil des enfants ! Autre clef importante pour l’éveil des enfants : la Clef Parle@2Mains. Grâce à l’apprentissage de la communication gestuelle, adultes et enfants peuvent enfin mieux se comprendre ! Une clef qui favorise le développement du langage des tout-petits et renforce le lien avec les parents. Enfin, dernière clef qui recueille autant l’assentiment des parents que celui des enfants : la Clef du BusLudo. Le BusLudo passe de crèche en crèche (celles bien entendu qui participent au projet) pour faire vivre aux enfants une toute nouvelle expérience enrichissante. À travers de nouvelles histoires et de nouveaux jeux, les enfants apprennent à jouer autrement en éveillant leur curiosité et leurs sens.

La Maison Bleue ouvre environ 20 à 25 crèches par an, se développe en Suisse mais aussi sur tout le territoire national grâce à ses nombreux partenariats noués dans le cadre de ma-crèche.com. Avec aussi 15 à 20 nouveaux partenaires adhérant au concept par mois, La Maison Bleue a pour ambition de réinventer chaque jour le concept même de crèche.

Zoom sur les aménagements uniques de La Maison Bleue

Objectif :

  • Développer des structures psychomotrices en bois parfaitement adaptées à l’espace… et à l’âge 
  • Permettre l’exploration de leur environnement pour les bébés
  • Faciliter le développement de la motricité et la position debout des moyens (1-2 ans)
  • Favoriser l’autonomie, la spontanéité ou encore amorcer la construction de liens sociaux pour les plus grands
  • Concevoir des plans de change s’adaptant au développement des enfants
  • S’inscrire dans une démarche éco-responsable avec du bois issu de forêts éco-gérées, un travail réalisé par des artisans du Jura, une certification « Made in France »

 

 

Interview de Sylvain Noé, Directeur Commercial de La Maison Bleue

Vous qui travaillez auprès des entreprises, avez-vous le sentiment que concilier vie professionnelle et vie personnelle est une problématique de plus en plus forte pour celles-ci ?

  1. : « Vous savez, les entreprises aujourd’hui attendent plus que jamais une offre de qualité et qui réponde au besoin de garde du plus grand nombre de leurs salariés. En leur proposant une offre clé en mains et qui va au-delà d’un simple mode de garde (puisque nous avons mis en œuvre une offre de parentalité globale), nous répondons à leurs besoins. Pour les DRH, c’est la garantie de pallier aux absences des parents, de contribuer à une meilleure efficacité des collaborateurs, qui s’enlèvent le stress lié à la garde de leurs enfants. Le DRH se positionne comme un partenaire du quotidien de ses salariés. En ce sens, l’offre de La Maison Bleue participe de l’image de l’entreprise, de son engagement RSE et se veut gage de fidélisation et de motivation des salariés. De plus, les DRH veulent plus que jamais intégrer le sujet de la parentalité dans la culture d’entreprise. C’est pourquoi, nous proposons aussi des conférences pour aborder avec les salariés concernés différents sujets. Enfin, les DRH attendent une prestation clé en mains et avec un reporting précis leur permettant de mesurer en temps réel le ROI. Nous leur assurons ce service via notre extranet, lequel est aussi accessible aux parents. Via leur smartphone, ils peuvent voir ce que leur enfant a fait dans la journée ou signaler un retard par exemple ».

 

Comment peut-on être sûr de recruter une bonne puéricultrice ?

  1. : « La Maison Bleue jouit d’un process de recrutement bien rôdé, lequel repose sur 3 étapes. Les directrices de crèches sont reçues en entretien par l’équipe RH et la direction des opérations. Nous entretenons aussi un vivier de potentiels et nouons des partenariats réguliers avec d’autres écoles que la nôtre. Autant d’outils gages d’un recrutement réussi. Mais une bonne puéricultrice doit avoir, en plus de ses compétences petite enfance, des capacités managériales et de gestion. La puéricultrice agit au titre d’un vrai chef d’entreprise avec des responsabilités fortes auprès des jeunes enfants. Nos puéricultrices sont accompagnées par des coordinatrices leur apportant l’expertise de l’entreprise. Je dirais que la puéricultrice est le maillon essentiel du fonctionnement d’une crèche. Il s’agit donc de favoriser son évolution ».

 

Qu’est-ce qui vous plaît au quotidien dans votre métier ?

  1. : « Participer à une aventure humaine et sociétale tout simplement. Je suis le témoin et l’acteur de la croissance de La Maison Bleue et cela est très stimulant au quotidien. Tous les projets qu’on y mène laisse des traces très fortes. On a un sentiment d’utilité auprès des parents salariés. La dynamique d’innovation de La Maison Bleue, la possibilité de proposer aux parents et aux entreprises une offre de parentalité globale, c’est aussi ça qui me permet de renouveler en permanence mon intérêt pour ce secteur et pour la Maison Bleue. Réinventer la crèche, plus que le slogan de La Maison Bleue, tout un état d’esprit et un challenge qui nous fait grandir nous aussi professionnels de la petite enfance ! »

 

Pour plus d’information :  

www.la-maison-bleue.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published.